Sélectionner une page

Date

06.09.2020

Heure

11 h 00 - 13 h 00

Tarif

CH 13.- pour les membres de Franco Luzern

“Zéro de conduite” & “L’Atalante” au stattkino

Après une pause imposée par la pandémie de coronavirus, le stattkino reprend son hommage au cinéma français avec une sélection de films de Jean Vigo (1905-1934), Agnès Varda (1928-2019) et Eric Rohmer (1920-2010), trois cinéastes précurseurs ou rattachés au mouvement « Nouvelle Vague » du cinéma français.

Zéro de conduite

Film de Jean Vigo | France, 1933 | 49 min. | F/d

Au terme des vacances, un groupe de garçons retourne dans leur internat. Leur liberté est limitée par de nombreuses règles de conduite. Tout élève qui enfreint le règlement se verra attribuer la mention “Comportement insatisfaisant”, assortie d’une punition. Un directeur autoritaire (joué par un acteur de très petite taille) veille à l’application de ce régime strict. Les élèves profitent d’un événement festif, auquel sont également invités les anciens élèves de l’internat, pour se rebeller contre leurs professeurs tyranniques.

L’Atalante

Film de Jean Vigo | France, 1934 | 88 min. | F/d

La péniche Atalante opère sur les voies navigables françaises. Il est habité par un couple de jeunes mariés, qui forme l’équipage avec un vieux marin excentrique (Michel Simon) et un jeune mousse. La jeune femme (Dita Parlo) est amoureuse de son mari (Jean Dasté), mais tente de se soustraire aux restrictions imposées par un quotidien passé sur les voies navigables. Elle se languit de l’attractivité d’une ville comme Paris et,
séduite par un marchand ambulant, décide de rester à terre. Son mari poursuit sa route sans elle, mais souffre de son absence.